image image image

QUI SOMMES-NOUS ?

ADHÉRER

COMMUNIQUÉS

STAGES

logo SUD éducation

Adresse : 9 rue Jeanne d'Arc, 44200, Nantes

Mail : sudeducation44@gmail.com

Tel fixe : 02 53 45 46 38

Portable : 07 66 53 75 54

logo SUD éducation logo SUD éducation logo Insta

Prochaines assemblées générales de SUD éducation 44
  • Lundi 01 février 2021 à 19h (distanciel)
  • Jeudi 18 février 2021 à 19h
  • Lundi 22 mars 2021 à 19h
  • Mercredi 14 avril 2021 à 19h
Agenda militant
Essentielles, mais sous-payées : le 8 mars des premières de corvée !

Rendez-vous à 15h40 Place Royale à Nantes

Le constat est sans appel : les femmes sont toujours les victimes d’inégalités criantes de salaire, de pension, d’accès aux postes à responsabilités, à l’espace public...

Avec la crise sanitaire, leur rôle crucial comme «premières de corvée» n’est plus à démontrer. Et pourtant les métiers « féminisés » sont dévalorisés !

Et pourtant, les femmes sont les plus représentées ...dans la précarité !

Les femmes représentent 2/3 du travail mondial mais seulement 5% du revenu mondial. La plupart du travail des femmes n’est pas salarié (...)


Écoutez le podcast de SUD éducation spécial 8 mars.

Au programme une série de sujets consacrés au 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes.

SUD éducation sort un sujet par jour jusqu'au 8 mars :

Épisode 1/6 : Zoom sur les AESH, précarité et féminisation du métier.

Épisode 2/6 - Violences sexuelles et sexistes au travail: mieux les connaître pour mieux les combattre.

Épisode 3/6 - Question de droit : le harcèlement sexuel au travail, des outils légaux pour le combattre.

Épisode 4/6 - Pédagogie alternative & antisexiste.


Vidal porte atteinte à la liberté de recherche des universitaires : un tel obscurantisme est inadmissible, la ministre Vidal doit partir !

Dimanche 14 février, sur un plateau télé de CNEWS (chaîne sur laquelle un animateur a par ailleurs été condamné à plusieurs reprises pour incitation à la haine raciale) la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Frédérique Vidal, interrogée par Jean-Pierre Elkabbach à propos de l’article « Comment l’islamo-gauchisme gangrène les universités » du Figaro (12/02) déclarait : « Moi je pense que l’islamo-gauchisme gangrène la société dans son ensemble et que l’université n’est pas imperméable, [elle] fait partie de la société ». Elle a annoncé par la suite devant la représentation nationale qu’elle allait demander « notamment au CNRS » de faire une enquête sur « l’ensemble des courants de recherche » à propos de « l’islamo-gauchisme » à l’université, « de manière à ce qu’on puisse distinguer ce qui relève de la recherche académique et ce qui relève du militantisme et de l’opinion » (...)

Blanquer à Nantes : faisons du bruit !

Le ministre de l'Education Nationale sera à Nantes ce lundi 15 février. L'intersyndicale CGT Educ’action, FO, FSU, SUD Education vous donne rendez-vous à 11h30 devant la DSDEN, 8 rue du général Margueritte à Nantes, pour lui préparer un accueil à la hauteur de son mépris ! Faisons du bruit !

Sud éducation 44 dénonce la non-reconduction des contrats des AED

Nous venons d’apprendre avec stupeur que les dotations supplémentaires en AED liées à la crise sanitaire pour les collèges de Loire Atlantique ne seront pas reconduites au-delà du 19 février. En effet dans dans un courrier datant du 05 février 2021 et adressé aux principaux et principales des établissements ligériens, le chef de cabinet du directeur académique annonce ces suppressions de moyens.

Cette annonce est inadmissible. La situation sanitaire est loin d'être résolue et elle perturbe davantage chaque jour le fonctionnement de nos établissements. Ces moyens supplémentaires étaient déjà loin de répondre aux exigences d'un cadre de sécurité des personnels et d'apprentissage décent pour les élèves, les supprimer c'est renforcer la précarité des conditions d'enseignement.

Lire le communiqué complet

Stage : "Langue et rapports de domination"

Les jeudi 25 et vendredi 26 mars 2021 aura lieu ce stage pédagogique qui vise à interroger notre rapport à la norme linguistique en classe et dans nos rapports professionnels.

Si vous souhaitez participer à ce stage, vous avez jusqu'au 25 février pour déposez votre demande de stage auprès votre hiérarchie.

Nous vous rappelons que tous les personnels, titulaires ou non-titulaires, AED, AESH, agent-e-s, enseignant-e-s, syndiqué-e ou non ont droit à 12 jours de formation syndicale par an.

Plus d'informations (programme, modalités d'inscription,...)

Stage AED : "Mieux connaitre ses droits pour mieux les défendre !"

Venez faire le point sur vos conditions de travail, vos salaires, votre statut, les luttes à construire !

Ce stage aura lieu les jeudi 11 et vendredi 12 mars 2021. Si vous souhaitez participer à ce stage, vous avez donc jusqu'au 11 février pour déposez votre demande de stage auprès votre hiérarchie.

Nous vous rappelons que chaque AED ou AESH, syndiqué-e ou non, a droit à 12 jours de formation syndicale par an.

Plus d'informations (programme, modalités d'inscription,...)

Manifestation contre la loi sécurité globale

Rendez-vous le Samedi 30 janvier :
  • À Nantes : 14h30 aux Nefs pour des prises de paroles puis une manifestation.
  • À Saint-Nazaire : 15h sur la place des droits de l'homme (et de la femme) N. Mandela.
Depuis le mois de novembre nos organisations, aux côtés de la coordination nationale « stop loi-sécurité globale » se sont fortement mobilisées en Loire-Atlantique pour demander l'abandon du projet de loi dite de « sécurité globale » qui entend instaurer un continuum « sécuritaire ». Ce continuum apparaît pour l'ensemble de nos organisations comme l'instauration pérenne de mesures liberticides pour les salariés, retraités et jeunes et plus largement pour tous les citoyens et les citoyennes de notre pays.
[Lire la suite]

En grève : battons-nous pour nos salaires !

Rendez-vous le mardi 26 janvier :
  • À Nantes : rendez-vous à 10h aux Nefs.
  • À Saint-Nazaire : rendez-vous à 9h30 à la base sous-marine.
Le ministre Blanquer a annoncé en grande pompe une augmentation de 400 millions d'euros (soit 29 euros bruts mensuels par agent-e) pour les person-nels de l'Éducation nationale inscrite dans le projet de loi de finances 2021. C'est une somme dérisoire rapportée aux plus de un million cent-trente-mille personnels dans l'Éducation nationale. Alors que les salaires stagnent voire baissent depuis de nombreuses années, l'heure est à la mobilisation pour imposer de réelles augmentations de salaires sans une nouvelle dégradation de nos conditions de travail.
[Lire la suite]